SPINA - ID +/- Premiers pas d'une danse de l'innocence et de l'expérience

© Silvano Voltolina © Silvano Voltolina
octobre 2017
THÉÂTRE EN MOUVEMENT - ARTS PLASTIQUES

conception et mise en scène Silvano Voltolina
écriture, dramaturgie Roberto Fratini Serafide
traduction Jean-Paul Manganaro
jeu et danse Nanyadji Ka-Gara
scénographie Francesco Bocchini
création costume Fabrice Ilia Leroy
régie générale Basile Verrier


ID est un spectacle sur l’enfant qui grandit, qui voyage, se construit en distillant dans son âme les univers qui l’entourent. La mise en scène de Silvano Voltolina s’inspire ici des premières années de la vie d’Isadora Duncan, son histoire est alors celle d’une petite fille qui s’apprend à danser en quittant le monde des grands pour mieux y revenir et batailler. Les textes du dramaturge Roberto Fratini Serafide composent une réflexion poétique sur le rapport entre la nature et la danse, mais surtout sur la valeur et les dangers de chaque instant de vie - avec l'humour grinçant  propre à l’auteur.
Loin de la fascination pour le mythe Duncan, il élabore un discours qui a pour ambition de parler aux générations en les regardant dans les yeux, tel un poète, en portant l'exemple d'une enfant imparfaite et universelle, comme les autres.
Sur scène, Nanyadji Ka-Gara transmettra cette enfance avec son corps et sa voix, sous forme de petits contes philosophiques et de tableaux visuels en mouvement : 5 épisodes et 4 danses. On la retrouvera  dans une forêt au bord de mer, un jardin botanique, une exposition universelle, au sein d'un temple en tant que colonne.
Par moments, elle habitera les costumes sculptures réalisés par Fabrice Ilya Leroy et évoluera dans l’univers plastique réalisé et activé par Francesco Bocchini, une scénographie peuplée de mécanismes métalliques, d’ombres et de machines rudimentaires.

Teaser vidéo

La compagnie SPINA est subventionnée par la Ville de Lyon
coproduction TNG-CDN de Lyon, TJP-CDN d’Alsace de Strasbourg (en cours).

En résidence du 7 au 17 octobre 2017
Ouverture publique 16 octobre à 20h