Samuel Segura - Cryptographique

© Mathieu Bouard © Mathieu Bouard
février 2020 > mai 2020
Danse - Performance

danseur et chorégraphe Samuel Segura 
scénographe et décorateur Frederico Strachan 

Aujourd’hui les échanges sont complexifiés et conditionnés par une organisation de nos vies dans ses moindres détails, de l’architecture aux rapports que nous entretenons les uns avec les autres. J’utilise cette scénographie du quotidien, ces constructions et éléments de décors routiniers, anodins, prolongement de notre propre corps. Mélange de diverses approches de danse contemporaine [Alexander, Buto, Nikolais...].

Cryptographique  est une  recherche de fusion avec la matière axée sur trois éléments qui sont la méditation, le mouvement et l’art. Un dialogue avec le vide, espace de tous les possibles. Cet espace du vide ne se conquière pas, ne se domine pas car il n’a pas vraiment de substance, et pourtant il nous est possible de le convoquer, d’y jouer, d’y rester, mais pas de le posséder.

Considérant chaque chose en termes de complémentarité et non de contradiction, ici ce qui est vide, doit fonctionner avec ce qui est plein, avec ce qui est tout. C’est là que se situe ma recherche : la sensation qu’en s’abandonnant totalement dans le vide, on rejoint le tout, le plein. Un lâcher prise totale qui m’amènerait au mariage des contraires. Si j’intègre totalement quelque chose, j’intègre également son opposé.

En résidence du 10 au 21 février puis du 25 au 31 mai 2020.
Ouverture publique le 29 mai (à confirmer).