passion(s)

2015 > 2016

passion(s) s’inscrit dans le cadre du Laboratoire - mission emblématique de RAMDAM, un centre d’art. Les deux structures – RAMDAM et la Cie Maguy Marin - s’associent pour accueillir et accompagner un projet qui relève de la volonté commune d’artistes liés à RAMDAM et d’artistes liés à la Cie Maguy Marin. Il est question de recherches artistiques contemporaines audacieuses qui explorent des contrées nouvelles. RAMDAM avait lancé en 2010 un accompagnement sur le long terme d’équipes artistiques engagées. RAMDAM, un centre d’art reprend cette mission, dans l’idée de la développer pour permettre d’exister à des projets exemplaires des écritures et formes actuelles sans soucis disciplinaire… 

Le projet passion(s) est en 2015/2016 celui du Laboratoire. D’autres lieux/espaces de travail ont accueilli/accueilleront des temps de répétition : L’usine Biolay à Amplepluis, les Ateliers Jeanne Laurent à St Etienne, Cronstadt à Lyon 7è.

« En 2004, Philippe Vincent, metteur en scène de la Cie Scènes, me propose de créer en compagnie de Dominique Uber, décadrages, chorégraphie qui sera partie intégrante de son projet Une Orestie. L’ensemble de sa création théâtrale se construit en incluant à sa propre mise en scène des formes commandées auprès d’autres chorégraphes, écrivains, poètes, metteurs en scène. Chacun propose sa version d’une partie de L’Orestie d’Eschyle. Deux comédiens de la distribution traversent l’ensemble des propositions, les scénographies sont pensées pour être fondues dans un espace qui permet la continuité de la représentation. Une initiative généreuse, politique. La provocation d’une rencontre artistique à plusieurs langages. Depuis, j’ai toujours gardé en mémoire, la perspective de reprendre ce dispositif : inviter d’autres artistes à créer, à partir d’un même objet. Et depuis longtemps aussi, l’ idée, récurrente, de travailler à partir de, avec, ou contre La Passion selon St Matthieu. Aujourd’hui, je choisis de proposer le projet passion(s) à des artistes, complices, compagnons proches : Ulises Alvarez, interprète de la Cie Maguy Marin et chorégraphe, Cécile Laloy, chorégraphe de la Cie Als, David Mambouch, auteur et metteur en scène de la Katet Compagnie, Maguy Marin, chorégraphe de la Cie Maguy Marin, Eric Pellet, cinéaste, Pierre Pontvianne, choré  graphe de la Cie PARC, Ennio Sammarco, interprète de la Cie Maguy Marin et chorégraphe, Philippe Vincent, metteur en scène de la Cie Scènes. Nous tous, relevons l’invitation à créer, chacun, une forme à partir de / contre / à côté de l’oeuvre magistrale de Bach.

Chacun d’entre nous déterminera son interprétation de passion(s). Chacun choisira les parties musicales qu’il voudra utiliser. Chacun sera libre de la façon dont il souhaitera les faire entendre. »

Florence Girardon