Collectif 21.29.7 - LOUISE BOURGEOIS

juin 2016 > juillet 2016
théâtre / art plastique

Conception jeu Véronique Mailliard 
Mise en forme Anaïs Pélaquier

Imaginer un spectacle sur Louise Bourgeois ce n’est pas tant incarner cette figure de l’art contemporain, que faire entendre et voir son cheminement, sa stratégie mise en « œuvre » pour exister, ce qui l’agit, la pousse à assembler, sculpter, se terrer, se tenir debout.

Puisant dans le fond immémorial d’un passé personnel complexe et dans les réactions élémentaires de l’espèce, Louise Bourgeois projette nos sentiments les plus confus, les plus cachés, dans l’espace de la sculpture. «Dans ses mille alvéoles, l’espace tient du temps comprimé», dit Bachelard, et il ajoute crûment : « l’espace sert a ça» .

 

Jean Frémon, Louise Bourgeois, femme maison (Editions L’échoppe)

En résidence du 20 juin au 2 juillet 
Ouverture publique, soirée partagée avec Mayalen Otondo le 1er juillet 2016