Cie Atou - Dynamic Origin

© Shankar Srinivas  et Anan Atoyama © Shankar Srinivas et Anan Atoyama
mai 2021 > décembre 2021
Danse

Chorégraphie et concept  Anan Atoyama
Scientifiques Shankar Srinivas et Tomoko Watanabe (Biologie du développement), Pierre-Henri Gouyon (Systèmes génétiques, adaptation & domestication), Takashi Ikegami (Intelligence artificielle)
Muséologue Samir Bitar 
Prêtre et Médecin urgentiste Damien Guillot 
Administratrice Delphine Bagne

À la suite de la pièce Limpid Sun, qui concrétisait une recherche autour de l’évolution des espèces, et tentait de montrer que l’espèce humaine n’est qu’une espèce parmi les autres, sans hiérarchie, la chorégraphe s’est plongée dans la conception des êtres vivants pour la première phase de recherche de Dynamic Origin, au sein du Srinivas Lab d’Oxford. En élargissant ses connaissances et sa réflexion sur l’embryologie, elle a été profondément touchée par la complexité du développement et par le simple fait que tous les humains commencent leur vie de manière identique, et au-delà, que tous les mammifères ont un développement marqué par de nombreuses similitudes. La recherche spécifique du Srinivas Lab est de comprendre comment les cellules s’organisent et communiquent entre elles dès la naissance. Un modèle de cellule unique à l’origine conduit à la formation de 200 modèles de cellules toutes différentes et aux fonctionnalités bien marquées. Cette gestation est hors du contrôle de la conscience humaine, c’est-à-dire que notre commencement se fait sans conscience ni ego. Ce fait est tout à fait inspirant et interroge sur la définition du “Moi”.

En partant du constat que des centaines d’espèces de micro-organismes vivent sur et dans nos corps, Anan Atoyama souligne la connexion entre l’être humain en tant que écosystème,et les autres écosystèmes naturels dans lesquels il “s’emboite”. Il y a des dynamiques similaires de vie entre les deux.

À partir de données scientifiques, autour de la question de la vie, de ses écosystèmes et de l’évolution de leurs définitions au XXIème siècle, elle envisage de composer une installation-performance, intégrant la participation des spectateurs. Un voyage entre microcosmes et macrocosmes. Il s’agira de concevoir un environnement sonore et plastique immersif, intégrant un acteur et une chanteuse, et de développer un ensemble de gestes et de phrases chorégraphiques susceptibles d’emmener le spectateur vers une expérience sensorielle et physique. 

 

À l’instar des rituels qui se sont créés au fil de l’histoire de l’humanité pour célébrer la terre, Dynamic Origin pourrait être le lieu de mystère et de découverte de la symphonie du vivant, à la fois celle de l’individu et celle de la Terre, toujours en mouvement. Un mouvement qu’on retrouve dans le titre de la pièce, qui fait référence à l’activité du foetus quand il grandit dans l’utérus, mais aussi à celui de l’évolution des espèces, celui des sciences et de la pensée, celui du cycle immuable de la vie et de la mort.


production AToU
soutiens Wellcome Trust
remerciements L’équipe Srinivas Group  

En résidence du 29 au 30 mai, du 27/09/21 au 03/10/21, du 25/10/21 au 31/10/21 et du 26/11/21 au 04/12/21.
Ouverture Publique le vendredi 03 décembre à 20h. Réservation indispensable.
Cette soirée aura lieu dans le respect des règles sanitaires en vigueur.