un film documentaire de David Mambouch

29 mai 2018

La campagne kisskissbankbank est lancée.
Aidez nous à finir le film en cliquant sur le lien ci dessous :
https://www.kisskissbankbank.com/…/maguy-marin-l-urgence-d-…

 

"Depuis plusieurs années, j’avais à cœur de réaliser, non pas une captation de plus, mais un véritable film de la pièce  May B, associé à un documentaire qui retrace l’histoire vécue de ses protagonistes..." Maguy Marin

[La pièce et sa longue histoire persistante ont inscrit la mémoire d’un moment du temps, et en elle, les histoires humaines que celle-ci a charriées tout au long de ces 37 dernières années, accompagnant disparitions et naissances. Un film tel un palimpseste de sédiments étroitement tissés d’images et de documents, qui évoque le lent process de surimpression, de reprise et de répétition. La vie qui va…Sur l’image revenante du visage de chaque interprète se profile une histoire singulière, et, traversant les singularités des individus, les figures beckettiennes créées en 1981, figures intactes bien que portées par les corps différents de chacun de ceux qui les jouent, continuent de hanter nos séances de travail par un troublant surgissement réitéré, à chaque reprise de la pièce. L’empreinte des multiples visages et corps des personnes qui ont traversé May B est inscrite dans le cœur même de la pièce. Histoires de vies, naissances et disparitions, abandons et persistances aussi...] Maguy Marin

[... Cette pièce est devenue le lieu d’une mise en circulation des expériences et des savoirs entre les générations. La danse devient une véritable pensée politique en mouvement. Mais ces actes de transmission dépassent le seul cadre de l’artistique et sont aussi un exemple de partage humain, tout simplement. Malgré la précarité de notre monde, ce film rappelle que nous avons le pouvoir d’agir, et à quel point chaque existence, chaque histoire, est précieuse.] David Mambouch

  • © Laurence Danière
    © Laurence Danière1 / 6
  • © Laurence Danière
    © Laurence Danière2 / 6
  • © Laurence Danière
    © Laurence Danière3 / 6
  • © Laurence Danière
    © Laurence Danière4 / 6
  • © Laurence Danière
    © Laurence Danière5 / 6
  • © Laurence Danière
    © Laurence Danière6 / 6